fbpx

A la découverte du massif du Vercors

Le Vercors

Massif préservé et symbole de la résistance

Massif montagnard préalpin, à cheval sur l’Isère et la Drôme, le Vercors nous offre de belles escapades à travers une nature sauvage et préservée.
Quelle que soit la saison, le Vercors se pare de couleurs chatoyantes ou d’un blanc immaculé, pour se confondre avec le Grand Nord. Véritable invitation à la contemplation, le Vercors ouvre également de belles perspectives de loisirs et de visites culturelles. Il révèle des facettes variées qui vous mèneront aussi bien à la découverte de sa géologie, que de son histoire et de ses monuments historiques.

Ainsi, routes pittoresques, grottes sublimes et lieux de mémoire jalonnent le massif nous rappelant ainsi son identité territoriale.

Suivez-nous, nous vous emmenons pour un road trip 100 % vertaco pour une belle découverte du massif.

randonnée été vercors

Réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors, plus grande réserve de France

A quelques pas du Col de Rousset, le plateau de Beurre offre une porte d’entrée idéale sur les Hauts Plateaux.
Dominée par le Grand Veymont, à 2341 mètres d’altitude, point culminant du Vercors, la réserve dévoile des panoramas divers sur 17000 hectares, faisant d’elle la plus grande réserve de France. S’étirant sur 10% du parc naturel régional du Vercors, elle dessine un spectacle vivant où sa faune et sa flore remarquables se déploient à travers plateaux, falaises abruptes, forêts.
On compte environ 738 espèces de fleurs et végétaux et 70 espèces de mammifères dont le bouquetin que vous pourrez croiser tout au long de vos randonnées ou lors de l’ascension du Grand Veymont. Plus de 140 espèces d’oiseaux ont également élu domicile. Faucons, vautours, aigles, chouettes habitent le ciel. N’oubliez pas vos jumelles lors de votre escapade au sein de la réserve.

Les routes pittoresques du Vercors : au cœur de la montagne

Les routes du Vercors serpentent à travers le massif entre Drôme et Isère. Leur beauté est le résultat d’un dur labeur. Construites au 19ème siècle, les efforts mis en œuvre sont presque surhumains et ont permis de développer un réseau pour acheminer des produits essentiels au développement social et économique. Elles constituent également une liaison importante entre le Vercors et les vallées. Ses routes ne sont pas seulement touristiques, elles sont toujours utilisées au quotidien par les locaux.

sur les hauts plateaux du Vercors

Les Gorges de la Bourne : minérale et puissante

Les Gorges de la Bourne marque l’entrée en Isère et constitue une liaison entre Vercors Nord et Vercors Sud. Elles relient également le fabuleux village aux maisons suspendues de Pont-en-Royans à Villard-de-Lans. Taillée dans la falaise, cette route spectaculaire, classé 3 étoiles au Guide Michelin, dévoile une résurgence puissante qui ondule, ainsi que des points de vue de toute beauté. L’automne c’est une explosion de couleurs qui nous saisit. Les gorges se transforment en un tableau où les arbres se parent des couleurs flamboyantes. L’hiver, les lieux semblent surréalistes. Les arbres chargés de neige viennent illuminer le paysage et les stalactites s’installent au-dessus de nous, sous la falaise. Un palais de glace captivant ! Toutefois, rassurez-vous la route est déneigée et entretenue pour la sécurité de tous. En voiture, à moto comme à vélo, vous pourrez la parcourir à votre guise.

Combe Laval, la vertigineuse

Route surplombante taillée elle aussi dans la roche, Combe Laval vous emmène à Saint-Jean-Royans sur une corniche culminant à 1015 mètres d’altitude ! Prenez la direction du Col de la Machine, réputé également pour ses passages vertigineux, son tracé et son belvédère, qui vous mèneront à Combe Laval, entre terre et ciel.

Se dessinant au cœur d’un cirque prestigieux de 4 km de profondeur dominant le Royans, la route de Combe Laval sinue entre passages dans la roche et encorbellements surplombants le vide se voulant à la fois « souterraine » et « aérienne ». Lorsque les nuages sont bas, la sensation de toucher les cieux n’est pas loin. Les encorbellements permettent de faire une halte pour ceux qui souhaitent contempler le Royans.

bouquetins vercors

Les maisons suspendues de Pont-en-Royans : visite atypique

Colorées, atypiques, intégrées dans la roche, les maisons suspendues de Pont-en-Royans offrent un joli spectacle pouvant rappeler celui des Cinque Terre en Italie. Classé Monuments Historiques, Pont-en-Royans constitue une porte d’entrée du parc naturel régional du Vercors et marque le début des Gorges de la Bourne. Ancien bourg médiéval, le village est ponctué de ruelles charmantes.

Pour une visite complète, passez au musée de l’eau. Consacré à l’eau sous toutes ces formes, le site propose une visite ludique adaptée aux enfants comme aux adultes. Des vidéos, un quiz où l’on se fait arroser au fil des mauvaises réponses et des animations permettent une découverte des eaux de source et minérales du monde, rien que ça. Et pour clore comme il se doit cette visite, une dégustation d’eaux vous invitent à éduquer votre palais aux subtilités de chacune. Qui a dit que l’eau n’avait pas de goût !

Après vous être rafraîchi lors de la visite du musée, il est temps d’enfiler une polaire pour se rendre aux grottes de Choranche.

Les grottes de Choranche, spectacle visuel

Entre Pont-et-Royans et Villard-de-Lans, les grottes de Choranche, parmi les plus belles de France, offrent un spectacle où stalactites fistuleuses d’une blancheur cristalline, lacs, rivières et galeries se déploient et s’illuminent au rythme de votre avancée. Les salles d’une hauteur de 15 mètres, ouvrent de belles perspectives. Les lacs et rivières réverbèrent sur les galeries leurs reflets vert émeraude ou une certaine luminosité. La visite se veut vivante, lumières et sons venant mettre en valeur la géologie et la couleur des lieux. Hébergeant le protée, animal cavernicole, originaire de Slovénie, les grottes constituent un lieu unique. Ces amphibiens, restés à l’état larvaire, sont capable de jeûner pendant des mois et ont une espérance de vie impressionnante (80 ans). Les protées ont quelque chose de préhistorique !

Vercors, pays de la résistance : les 10 lieux de mémoire

Terre de résistance pendant la seconde guerre mondiale, le Vercors est parsemé de lieux de mémoire afin de rendre hommage à ceux et celles qui ont vécu cet épisode dramatique de notre histoire. Théâtre de combats et de la résistance, le Vercors est imprégné de ce poids historique. Aucune forêt, aucun lieu n’ont été épargnés. Stigmatent de l’histoire, ces lieux de mémoire se présentent sous diverses formes : croix en bois, plaque, mémorial, musée, nécropole, monument communal etc.

Au nord, à l’aplomb de Grenoble, la nécropole de Saint-Nizier-du-Moucherotte met à l’honneur plus de 250 maquisards qui ont tenu tête aux assauts allemands le 13 juin 1944 avant de subir un nouvel assaut le 15 juin. Leur résistance était dirigée par l’écrivain Jean Prévost.

Au sud-ouest, le village de Malleval au cœur d’un cirque de falaises et de forêts, réfugiait un maquis important. Un monument rend hommage aux victimes.

Toujours plus au sud, en pleine forêt, les ruines de Valchevrière ont été la scène d’affrontements importants les 22 et 23 juillet 1944. Complètement incendié, il ne reste du village que sa chapelle.

En plein Vercors Sud, la Chapelle-en-Vercors fait partie des villages qui ont incendiés pendant la guerre. De jeunes soldats ont également été sacrifiés dans une cour qui jouxtait une ferme. Dans cette grange restaurée, un espace muséographique a été mis en place en mémoire des martyrs.

Le porche de la grotte de la Luire a constitué un hôpital maquisard. Cerné par les troupes allemandes, une grande majorité des malades ont été fusillés. La grotte se visite d’ailleurs à lueur d’une bougie pour une découverte unique, à la manière des ancêtres.

Au sud-ouest, le village de Vassieux-en-Vercors constitue un village martyr et abrite une nécropole, un musée où les carcasses des planeurs présentes à l’extérieur, derrière l’église, donnent le ton. Le Mémorial, en direction de Font d’Urle vous accueille au cœur de la guerre : scénographie sonore, archives, vidéos témoignent du quotidien et de cette page de l’histoire.

Pour terminer notre tour des monuments, à l’est, le Pas de l’Aiguille rend hommage à des soldats qui sont restés coincés dans une grotte prise sous le feu. Certains ont réussi à fuir après plus de trente heures d’assauts, d’autres ont mis fin à leurs jours ou n’ont pas survécu. Un monument leur est dédié dans la plaine, à proximité de la grotte.

La Maison du Patrimoine

Musée local installé au cœur de Villard-de-Lans, la Maison du Patrimoine retrace l’histoire touristique du village depuis l’époque « Charleston » en passant par la période « climatique » sans oublier l’épopée des Jeux Olympiques en 1968.

Deux étages vous transporteront dans le quotidien de la fin du XIXème siècle avec des objets, photos, outils artisanaux et vous feront découvrir les évènements qui ont marqué le village à travers des thèmes comme la résistance, le climatisme, la construction des routes et les prémices du tourisme. Un saut dans le temps pour comprendre l’histoire d’un territoire et de ses habitants.

Terre d’activités outdoor

L’été, la réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors s’étire à perte de vue permettant de randonner à pied, à vélo, à VTT. De nombreuses grottes sont également à explorer le temps d’une initiation en spéléologie. L’Hiver, le parc naturel régional du Vercors, par sa géologie est parfaitement adapté aux familles. Vous pourrez sillonner ces grands espaces en ski, dévaler quelques pistes en luge, vous émerveiller devant les panoramas féériques, expérimenter une balade en traîneau à chiens pour une aventure des plus nordiques ou tout simplement profiter du silence feutré des lieux. Pour découvrir le Vercors autrement, prenez de la hauteur lors d’un baptême en parapente ! Terre d’activités, le Vercors n’a pas fini de vous surprendre.

Pour découvrir toutes ces facettes, nous vous invitons à opter pour un séjour accompagné. Les locaux connaissent le massif comme leur poche et feront la part belle aux anecdotes, contes et légendes qui imprègnent le massif. Une visite authentique en perspective.